Les nouveautés Subjectivités contemporaines L’Après-développement Situations et critiques Pamphlets Sens public Variations Littérature étrangère Hors collection Entropia
Revue d’étude théorique et politique de la décroissance
Épuisés La Vie est à nous/Le Sarkophage Titres épuisés Titres épuisés
 
Littérature étrangère
Le Veau d'or
Le Veau d'or
Ilf et Petrov
Traduit du russe par Alain Préchac
384 pages
ISBN 2-84190-081-9
9,20 €
« En Russie soviétique, disait-il en se drapant dans sa couverture, l’hôpital psychiatrique est le seul endroit où puisse vivre un homme normal. Tout le reste n’est qu’une vaste pétaudière. Non, décidément, je ne peux pas coexister avec les bolcheviks. Il vaut mieux à tout prendre vivre ici, avec les fous ordinaires. Ceux-là au moins ne construisent pas le socialisme, et en plus on me nourrit. Tandis que là-bas, dans leur pétaudière, ils vous obligent à travailler et moi, je n’ai pas l’intention de travailler pour leur socialisme. Et enfin, ici, j’ai la liberté personnelle : liberté de parole, de conscience… » Apercevant soudain un infirmier qui passait, César Starokhamski poussa un cri perçant : « Vive l’Assemblée Constituante ! Tous au forum ! Toi aussi, Brutus, tu t’es vendu aux responsables du Parti ? » Et se tournant vers Berlaga, il ajouta : « Vous avez vu ? Je crie ce que je veux. Essayez un peu dans la rue ! »

 

Parangon/Vs ­ 31, rue de Brest ­ 69002 Lyon ­ Tel : 04 92 53 59 62